Zoom sur la couverture internet de Castillon

 
Nous entendons souvent parler autour de nous d’internet haut débit, de fibre, de 4G, etc. d’autant plus dans un contexte où de plus en plus de personnes sont emmenées à télétravailler.
Mais qu’en est-il à Castillon ?

La desserte internet n’est pas gérée par la commune, les actions dans ce domaine sont menées par Gers Numérique en collaboration avec les opérateurs. Depuis fin 2015 un nouveau répartiteur internet a été installé au village, derrière l’église. Cette opération a permis la montée en débit d’un grand nombre de foyers Castillonnais. Les habitants des zones Village, Lastou, En Magne, La Peyrade, Lasgraves, etc. ont donc vu leurs débits nettement améliorés.

Il existe toutefois des zones sur la commune où l’accès à l’internet haut débit n’est pas ou peu possible. Pour cela plusieurs solutions sont mises en avant par Gers Numérique et les opérateurs : la 4G et le Satellite.

En ce qui concerne la 4G la commune est relativement bien desservie. Ce peut être un bon moyen d’augmenter votre débit internet si vous n’êtes pas éligible à l’ADSL ou si votre débit reste très faible. Les 4 opérateurs historiques desservent la commune (Bouygues Telecom, Orange, SFR et Free). N’hésitez pas à vous rapprocher d’eux pour tester votre éligibilité.

Pour le Satellite, le département du Gers et l’état prévoient des aides à l’équipement :

  • Département du Gers : dans le Gers, un abonné qui ne bénéficie pas rapidement d’un débit supérieur à 8 Mbit/s peut ainsi bénéficier d’une subvention versée par Gers Numérique pour l’achat (et non la location) d’un kit satellite et son installation par un professionnel. Calculée sur les coûts engagés qui dépassent une franchise de 150€ (laissée à la charge de l’abonné), la subvention peut atteindre 400€. Plus d’informations ici.
  • L’Etat (ANCT) : Depuis juillet 2019, le programme France Très Haut Débit de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires pilote le dispositif dit de « Cohésion numérique des territoires ». Son objectif est de faciliter l’accès à un bon haut débit (c’est-à-dire plus de 8 Mbits/seconde) des foyers non couverts correctement par les réseaux filaires, via des technologies sans fil, dans l’attente de l’arrivée de la fibre dans leur commune. L’aide peut aller jusqu’à 150 euros et porte sur le coût d’équipement, d’installation ou de mise en service de la solution sans fil retenue, proposée par des opérateurs locaux et nationaux et labellisée « Cohésion numérique des territoires ». Les trois technologies sur lesquelles s’appuient les offres labellisées sont la boucle locale radio (THD, Wi-Fi, WiMax, etc.), la 4G fixe et l’internet par satellite. Plus d’informations ici.

 

Cliquez pour regarder la vidéo ci-dessous :

Et la fibre optique ?

Le Gouvernement souhaite garantir le Très Haut Débit pour tous d’ici à 2022 (> 30 Mbit/s)
et une généralisation de la FttH (fibre jusqu’à l’abonné) pour 2025.
Plus d’informations

Vous vous posez d’autres questions ? N’hésitez pas à aller consulter le site de Gers Numérique et les suivre sur les réseaux sociaux en cliquant sur les images ci-dessous :